nacre 5g

No. d'article LCZ 02278
Ne pas utiliser les lustres pour la vaisselle alimentaire.
pièce
Prix
CHF 11.10
prix par pièce
TVA incl.
Ce produit ne peut être commandé en ce moment.
Description
Ne pas utiliser les lustres pour la vaisselle alimentaire.
Lustre mode d’emploi
Les préparations liquides de lustre sont prêtes à l’emploi. Une dilution n’est pas recommandée. Bien agiter le flacon avant de s’en servir. Avant de verser la préparation s’assurer que le goulot du flacon soit propre.
Exposé à l’air, la viscosité du liquide augmente. Ne pas verser plus que nécessaire. Pour rediluer les préparations  utiliser une à deux gouttes d’essence V 0.1608.
Les pièces à décorer doivent être propres et sèches. Un dépôt de poussière ou de gras (sueur) provoque des défauts de surface après la cuisson.
Les pinceaux  doivent être de bonne qualité et doux à l’emploi. Une brosse rigide du pinceau laisse des traces visibles après la cuisson.
Pour faciliter le trempage du pinceau il est indiqué d’utiliser un récipient plat  muni d’un couvercle. La décoration doit être faite en peu de traits. La forme du pinceau dépendra du type de décor choisi. Pour éviter la contamination de poussière le pinceau ne doit pas être tremper directement dans le flacon. Le nettoyage se fait avec l’essence 0.1608 ou avec de la térébenthine. Pour faciliter le séchage du pinceau il est indiqué d’utiliser de l’alcool à brûler
Les lustres doivent être cuits avec beaucoup d’oxygène. Entre 300°C et 400°C les essences et produits  résineux servant de support pour les films métalliques se libèrent en dégageant des vapeurs. Celles-ci peuvent nuire à la brillance du film métallique. L’enfournement des pièces doit se faire à température ambiante en dessous de 50°C -> sinon danger formation de cloques. La température de cuisson varie entre 750 et 800°C cela dépend du type de tesson. Le grès et la faïence doivent être chauffés lentement entre 50°c et 100°C à l’heure. Une porcelaine  peut être cuite plus rapidement.
Pour obtenir un lustre brillant il faut l’appliquer sur une surface d’un émail cuit brillant. Le résultat  dépend de la qualité et de la composition de l’émail

Défauts :
->Film métallique mat ou voilé: cuit à trop haute tempérautre ou mauvaise aération du four
->Retirement du film métallique, coloration pourpre :  attaque de vapeurs
->Fentes dans le film métallique après cuisson : fentes dues aux résines montée en température trop rapide, température trop élevée
->Picots/ défauts: poussière dans le film métallique encore mouillé, mauvais choix du support,
->Aspect mat ou cristallin du film métallique : pose trop épaisse, température du four trop élevée ou mauvais choix du support
->Mauvaise adhérence du décor: cuit à trop basse température, pose trop épaisse, attaque de vapeur, mauvais choix du support  

Les échantillons
Les échantillons illustrés ci-dessus ont été réalisés en faïence de coulage C19. Emaillés avec l’émail blanc brillant 51.012 ou l’émail transparent mat 82.230. Ils ont été cuits à la troisième cuisson avec un cycle de 420 minutes jusqu’à 770 °C et un palier de 10 minutes à la température maximale.
    Chargement en cours
    Chargement en cours